Entrainement Basket : Comment se lancer dans l’encadrement ?

    >> Retour à la page d’accueil

    L’entrainement basket est un sujet bien vaste. C’est par ailleurs l’essence même du métier d’entraineur que de réfléchir à ses entrainements basket. Ils doivent être dédiés entièrement à la réalisation des objectifs prédéfinis. L’entrainement basket c’est la mise en place sur le terrain des outils pour répondre aux problématiques du joueur. Celles ci sont nombreuses et dépendent de nombreux facteurs.

    Sur le même thème :

    parlons basket

    Parlons Basket

    >> Retour à la page d'accueil Parlons basket : Du contenu pour prolonger la passion Parlons basket c'est la partie en plus du blog. Lorsque l'on aborde le basket dans…

    fondamentaux basket

    Fondamentaux Basket

    Thalassius vero ea tempestate praefectus praetorio praesens ipse quoque adrogantis ingenii, considerans incitationem eius ad multorum augeri discrimina, non maturitate vel consiliis mitigabat, ut aliquotiens celsae potestates iras principum molliverunt,…

    coaching-basket

    Coaching Basket

    >> Retour à la page d'accueil La relation joueurs et entraîneurs a une grande importance dans la réussite d'une équipe et ceci à tous les niveaux. Comment améliorer l'efficacité de…

    Sommaire

    L’entrainement basket ne peut se concevoir sans réflexion globale. Vous devrez en premier lieu définir précisément :

    • L’approche choisie
    • Vos objectifs
    • Votre conception de la formation du joueur
    • Les incontournables non négociables

    Il faut également tenir compte des particularismes liés au développement moteur, psychologique et physiologique du joueur. En effet selon leur développement, la conception globale de vos entrainements ne peut pas être unique. Tout ces particularismes font l’objet d’articles au sein de cette rubrique.

    Entrainement basket : choisir son organisation

    Lorsque vous démarrez dans l’entrainement basket ces étapes préalables sont incontournables. Entrainer c’est être organisé, mais être organisé n’est pas du tout incompatible avec malléabilité. Il faut que vous soyez prévoyant tout en développant une capacité importante d’adaptation.

    • Avant l’entrainement il faut être rigoureux et réfléchit.
    • Pendant l’entrainement il faut être flexible et imaginatif
    • Après la séance vous devez approfondir et être dans l’autocritique.

    Définir sa méthodologie

    Avant toute chose il vous faudra définir votre mode de fonctionnement. Je vous conseille de laisser le moins de place possible à l’improvisation dans la phase de programmation et de préparation des séances. Ce mode de fonctionnement doit définir plusieurs paramètres :

    En premier lieu sur quel support allez vous les créer ? Cela peut paraitre « bête » mais c’est important de prendre une habitude pour réussir à s’y tenir dans la durée. C’est à vous de trouver un support qui vous correspond et avec lequel vous aurez le plus de plaisir à le concevoir. Cela peut être un cahier, un classeur, un support informatique. Mais conservez le même, de manière à pouvoir archiver et prendre une habitude de préparation qui à terme vous fera gagner du temps. Cela vous donnera des repères pour vous y retrouver plus aisément par la suite.

    Dans un deuxième temps définissez quand est ce que vous préparez vos séances et à quel rythme. Est ce que vous les faites la veille ? Préférez vous en faire plusieurs à l’avance pour avoir un mois de prêt ? etc.. C’est important car chacun est différent et il n’existe pas de règles pour cela. L’essentiel étant d’avoir un moment de réflexion sur la séance pour bien définir vos objectifs et poser des mots sur ceux ci.

    Comment organiser ses contenus

    Vient ensuite l’organisation de vos contenus. J’entends ici le stockage de vos séances, l’archivage, où allez vous mettre les exercices que vous trouvez et que vous souhaitez utiliser ou réutiliser. L’essentiel étant de vous permettre d’accéder rapidement à vos contenus. Soyez organisé et anticipez qu’à un moment vous aurez besoin de revenir en arrière, pour refaire une séance, l’adapter ou parce que vous avez une idée pour faire évoluer un exercice précédent.

    Se discipliner

    C’est probablement pour certains le plus difficile. Entrainer c’est tenir dans le temps les résolutions du mois d’Aout ou les contenus sont propres, bien rangés et détaillés. Mais le flot de la vie quotidienne prend ensuite le dessus entre les impératifs familiaux et le travail (pour ceux dont entrainer n’est pas le métier). Alors ne soyez pas trop exigeant avec vous même et faites simple de manière à tenir sur la durée de la saison. Il vaut mieux avoir moins d’objectifs et les tenir, que l’inverse. Nous revenons donc aux points précédents ou il va être important de définir quelle organisation vous convient le mieux.

    entrainement basket : tableau noir

    Entrainement basket : Fixer ses objectifs

    Projet de club

    Lorsque l’on prend une équipe en charge dans le club la première chose à faire est de se mettre en relation avec le responsable technique du club si il y en a un. Si cela n’est pas le cas alors vous pouvez vous retourner vers les dirigeants du club. Pourquoi cette prise de contact ? Car si le club dispose d’une équipe technique alors ils ont du mettre en place un projet de formation du club.

    Ce projet précise les contours globales de la formation des joueurs dans le club. Vous allez :

    • Gagner du temps dans la mise en place de ce qui doit être enseigné
    • Pouvoir suivre la trame général du club (cohérence)
    • Vous assurer un soutien technique durant la saison dans votre encadrement

    Si il y a un référent technique dans votre structure il doit également vous aider et être un véritable appui pour vous tant dans la construction de votre saison qu’en cas de questionnement de votre part.

    Programmation

    Pour planifier votre saison le projet club précédemment cité est forcément votre trame. Mais il arrive parfois que celui-ci n’existe pas. Dans ce cas de figure il est possible pour vous d’organiser votre saison de plusieurs façons.

    La première est la plus simple car beaucoup de contenus sont organisés sur cette base. Il s’agit de faire vos contenus en fonction de la (ou des) catégories que vous encadrez. Elle permet de gagner du temps et de trouver plus rapidement des situations ou exercices correspondant à vos objectifs. Elle a cependant de nombreuses limites et ce n’est pas celle que je préconiserai si vous êtes un habitué des entrainements.

    L’élaboration de la planification peut être faite par rapport au niveau de jeu ou en fonction des années de pratique des joueurs. Celle ci à comme avantage d’être plus en adéquation avec les besoins individuels de vos pratiquants. Mais elle est également plus difficile à planifier car la recherche de situations adaptées à chacun est plus longue et que votre programmation annuelle sera nécessairement modulable.

    Enfin vous pouvez en lien avec le paragraphe précédent partir sur une programmation d’acquis à minima. J’entends par la qu’avant de fixer de grandes ambitions difficilement réalisables il peut être intéressant de définir d’abord ce qui doit IMPERATIVEMENT être acquis par vos joueurs. Je vous invite à séquencer votre saison en plusieurs périodes et de vous poser la question suivante : Qu’est ce qui doit être acquis sans faute sur cette période. Une fois réalisé, prenez le temps ensuite d’aborder des notions plus complexe si votre groupe a atteint les objectifs minimums.

    Entrainement basket regroupement

    Entrainement basket : se forger une identité (à remettre en question)

    Qui suis je ?

    Vous ne pouvez aborder l’encadrement d’autres individus sans vous poser des questions personnelles. Qui êtes vous en tant qu’éducateur ? qu’entraineur ? Cette question la est importante. Non pas pour vous inventez un personnage, mais au contraire savoir ce qui vous tient à coeur lorsque vous encadrez. C’est un garde fou qui vous permettra lorsque vous serez fatigué, peu motivé, trop enthousiaste, frustré, énervé etc…..de vous raccrochez à ce qui vous définis.

    Pour être plus précis imaginons que votre point fort soit d’aborder les contenus avec sourire et humour et que c’est votre « patte ». Alors accrochez vous à cela lorsque cela ne va pas trop fort. Prenez du recul et réinjectez ce que vous êtes vraiment.

    Quelles sont mes convictions basket

    Dans ce paragraphe je souhaite faire un point d’autoévaluation mais sur le plan technique. Suivre une préparation de saison toute prête ou copier un autre entraineur peut être pratique et un bon soutien au début. Si vous souhaitez être performant cela doit correspondre à vos convictions. Encore faut-il pouvoir les définir. Quelles sont vos convictions dans le basket ? Quelles sont les paramètres non négociables pour vous ? Lorsque vous aurez défini votre basket, votre vision, cela vous permettra d’instruire car la transmission passe forcément par la conviction de ce que l’on veut enseigner.

    Observer, copier, transformer

    Enfin entrainer c’est se former soi même. Personne n’est performant sans se remettre en question. Soyez curieux en allant voir d’autres entraineurs, en échangeant également avec les coachs adverses. Il existe également énormément d’opportunités de se former par les contenus en ligne, les colloques d’entraineurs, les formations fédérales. Ne pensez jamais savoir……pour la raison simple que sans vous en rendre compte vous serez dépassé. Notre sport est très réactif et dynamique ce qui entraine parfois des évolutions rapide dans la conception de la formation et dans les caractéristiques même du jeu.

    Lorsque l’on entraine, copier n’est pas un défaut bien au contraire. Cependant faites le intelligemment en vous demandant toujours : pourquoi cet exercice ou cette situation est intéressante pour mon groupe ? Quels objectifs je remplis en copiant cet entraineur ? Et surtout complétez cela en vous demandant comment vous pouvez en plus améliorez cette situation que vous venez de découvrir. Et pourquoi pas proposer votre évolution d’exercice à l’entraineur qui vous l’a lui même montré ?

    Conclusion

    Entrainer n’est pas facile car gérer un groupe d’individus avec des objectifs à atteindre n’est pas donné à tout le monde. C’est cependant une activité riche. Riche parce qu’elle nous pousse à réfléchir sur nous mêmes, riche parce que si vous êtes sérieux la progression se verra. Encadrer un groupe c’est également développer des liens humains.

    N’oubliez jamais qu’entrainer ne peut pas se limiter à apprendre le basket ou la technique. Le métier d’entraineur exige davantage de qualités pédagogiques et de connaissances sociologiques que de compétences techniques. Un pédagogue mais faible technicien transmettra efficacement son savoir même si il est moindre. Or entrainer sans aucune qualité de transmetteur vous amènera à l’échec, conséquence même de l’incompréhension de vos joueurs par rapport à vos attentes.

    Soyez passionné, soyez enthousiaste et le reste viendra tout seul ! Pour ceux qui maitrise un peu l’anglais la FIBA a publié un guide complet pour les entraineurs

    Pour aller plus loin :

    Ecole de Basket

    Ecole de basket : Comment la dynamiser et repondre à ses besoins ?

    Qu'est ce que l'école de basket Ecole de basket : est communément désigné par ce terme les jeunes catégories de vos clubs. Elle comprend les catégories U7-U9 et U11. Chaque club y consacre un investissement temps et financier différent selon ses convictions. Mais quelles que soient les politiques menées par les clubs, l'école de basket ne se gère pas comme…

    Entrainement Basket U13

    Entrainement basket U13 : l’essentiel

    L'entrainement basket U13 est dans la continuité du travail fourni précédemment. Nous rappelons que la tendance dominante de l'école de basket est de donner des bases solides individuelles. Dans la catégorie U13 votre public à changé. Ils sont désormais rentrés au collège et la maturité notamment en fille peut survenir en peu de temps. Beaucoup de domaines changent dans leur…

    Entrainement basket U15

    Entrainement Basket U15 : Place au collectif

    L'entrainement de basket u15 est celui ou l'apprentissage de basket se complexifie en terme de paramètres. Les contenus font place à plus de tactiques et de d'options aléatoires ou l'appel à un "QI" basket est nécessaire. Il vous faudra être plus précis et organisé sous peine de difficulté à faire cheminer réellement votre groupe. La catégorie U15 à ceci de…

    0 commentaires

    Soumettre un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Share This