Le stress et la performance : comment ça marche.

Performance sportive : comment s’en rapprocher ?

Le stress et la performance, quoi de mieux que de démarrer en disant aux joueurs qu’une finale cela ne se joue pas, ça se gagne. STOP !!! Halte à ce type de phrases non seulement rébarbatives mais surtout totalement fausse. Cette phrase omet le lien entre les deux.

Non, une finale ne se gagne pas, elle se joue, car en se concentrant sur le but à atteindre et non les moyens on risque ni plus ni moins d’obtenir l’effet inverse et ne jamais arriver à destination.

La première chose  à faire est de ne surtout pas demander aux joueurs de ne pas stresser. (N’imaginez pas un éléphant rose, n’imaginez pas un éléphant rose….qu’avez vous en tête ??) 

Le stress sur un évènement sportif particulier sera présent que vous le vouliez ou non. Toute la problématique est que la plupart du temps nous l’abordons en essayant de le nier car on lui attribue des impacts négatif sur la performance.

Sur le même thème :

Performance et Basketball

Performance et Basketball : Quels sont les facteurs clés ?

Performance et Basketball : Quels facteurs sont à maitriser pour atteindre le potentiel maximum d'un joueur, d'un groupe ? Quelle priorités donner à ces facteurs dans la "carrière" du joueur…

Joueur de haut niveau Caractéristique

Basket pro : Caractéristiques des entraineurs et des sportifs

Quelles qualités pouvons nous tirer du sport de haut niveau? Quelles sont les caractéristiques des coachs et des joueurs à développer pour progresser ? Cliquez ici..

Sport-Motivation

Sport et Motivation : 6 Questions / Réponses pour comprendre

Sport-Motivation : 6 Questions réponses qui complètent le livret. Comment améliorer et conserver la motivation de vos joueurs, cet article vous donnera quelques pistes.

Le stress et la performance : un problème d’approche

Et si nous apprenions à nos jeunes à apprécier le stress ? C’est un problème d’approche. En fin de saison 2018 je fais un test avant une finale départemental avec une équipe U17 gars de mon club. Ils jouent une équipe qu’ils ont perdu en championnat notamment une fois de beaucoup.

Et je décide de leur dire que la phrase précédemment citée qu’ils connaissent malheureusement tous est une connerie sans nom. Je leur dit alors que si ils jouent pour gagner ils oublieront ce qu’il faudra faire pour.

Si ils jouent pour gagner ils sont donc déjà à la porte du mauvais match si la situation ne va pas dans le bon sens pour eux.

Enfin si ils jouent pour gagner, ils en oublient que l’adversaire aussi….et eux, sont-ils préparés à juste JOUER ou plutôt JOUER juste ?

L’axe de l’échange a été de leur dire que le stress sera la, qu’ils le veillent ou non. Jouer une finale amènera implacablement du stress, et donc de la difficulté à gérer ses émotions.

Stress et émotion : quelles conséquences ?

Le stress peut avoir plusieurs conséquences sur la performance: 

  • Amener de la panique
  • Amener de la performance
  • Amener la peur de perdre
  • S’obliger à se surpasser

De manière globale toute ces données peuvent influer notamment sur un élément essentiel : La lucidité.

La lucidité est impacté directement par le stress car celui ci nous fait jouer trop vite, nous fait nous occuper des éléments extérieurs au match (arbitres, publics etc) mais a également tendance à nous faire nous centrer sur l’adversaire.

Selon le type de joueur plus le stress augmente plus il a un impact sur le niveau de lucidité (cf graphique ci dessous)

Stress et performance
Impact du stress sur la lucidité

Stress et performance : Se servir de lui pour être bon le jour J

Comment puis je gérer mon stress et en faire quelque chose de positif ? En premier lieu : NE PAS LE REFUSER ou l’OMETTRE. Pour reprendre l’histoire des U17, je leur ai demandé si les adversaires auraient du stress. La réponse a bien entendu été positive. Puis je leur ai fait dire que les favoris étaient probablement les adversaires et qu’ils étaient certains eux de gagner. On s’est mis en défi ensuite d’en faire notre arme principale contre eux et voila ce qu’il est ressorti de l’échange avec les joueurs :

  • Ils ont promis de mettre une intensité maximum sans réfléchir
  • Nous avons mis l’accent sur l’importance de respecter à la lettre les consignes du coach et non de gagner. Car c’est de cette donnée que découlerait la victoire possible
  • Nous leur avons demandé à l’inverse de se centrer sur les signes de stress des adversaires durant le match. Une fois ceux ci identifiés, d’en parler entre eux et de se dire qu’ils sont sur la bonne voie.

Le match à eu lieu et l’attitude de ces joueurs à été tout simplement et sincèrement BLUFFANTE. Ils ont mis en difficulté les adversaires supposés plus fort. Mais surtout nous les avons vu totalement serein et sur d’eux même durant toute la rencontre. Ce qui a été le plus surprenant a été de les voir plusieurs fois rigoler (et non se moquer), sourire, et se faire des clins d’oeil sur des attitudes adverses de frustration. Pour la petite histoire la victoire fut la à la fin.

Faites du stress une arme, ne l’omettez pas et surtout cessez de répéter des phrases bateaux qui finalement sont totalement fausses 😉

Pour aller plus loin :

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This